Recevoir ses amis sans passer la soirée dans la cuisine

Vous adorez lancer des invitations et préparer de bons petits plats pour vos amis? Ok, mais hors de question de passer la soirée seul(e) dans les coulisses. Nos astuces pour les régaler tout en profitant des réjouissances.

Cuisinez à l’avance. Vous êtes un cordon bleu? Optez pour des plats qui mitonnent type blanquette, curry, osso-buco, etc. Certains de ces plats sont même encore meilleurs réchauffés de la veille. Adepte des apéros dînatoires? Revisitez mezze, antipasti et autres mini-buffets à picorer. Ça représente pas mal de boulot en amont, mais une fois les mets posés sur la table, vous n’avez plus qu’à vous asseoir. Et puis entre Jérôme qui ne digère pas les oignons, Corinne et son intolérance au gluten et votre copine Audrey qui n’aime pas grand-chose, chacun y trouvera son compte!

Préparez votre matos. Préparez à l’avance tout le matériel dont vous aurez besoin. Sortez les plats pour servir, les petites assiettes pour le dessert, les couverts de rechange, etc. Assurez-vous que la casserole pour faire cuire le riz n’est pas au sale, ça vous évitera de devoir la nettoyer pendant que vos amis prennent l’apéro. Idem pour la poubelle: videz-la afin de ne pas avoir à changer le sac au cours du repas. Bref, dégagez-vous un maximum de temps pour profitez de vos invités.

Faites simple pour le service. Certes, le service sur assiette, c’est chic. Mais ça prend un max de place dans la cuisine et un max de temps pour dresser tout ça. Et puis vos amis viennent pour vous voir, pas pour être servis comme au resto. Mais comme on n’est pas non plus à la cantoche, évitez quand même d’apporter directement les casseroles sur la table. Transvasez plutôt votre curry de crevettes dans un joli plat creux. Autre idée: invitez vos amis à venir se servir dans la cuisine, c’est très convivial.

Valorisez vos invités. Votre pote français ne jure que par les fromages de l’Hexagone? Laissez-le composer un petit plateau avec son best-of; il animera aussi la conversation au moment de la dégustation. Votre sœur est la reine autoproclamée de la mousse au chocolat? Demandez-lui d’apporter le dessert; elle ramassera au passage les compliments des autres invités. Vous pigez le truc? Mais à moins d’annoncer clairement qu’il s’agit d’un buffet canadien, ne chargez pas tout le monde à la fois. C’est quand même vous qui recevez…

*** Le conseil que personne n’osera vous donner: assiettes sales, plats à gratter, restes de nourriture, la cuisine peut se transformer en scène de guerre au cours de la soirée. De grâce, ne vous attaquez pas au rangement ni à la vaisselle tant que vos invités sont là! Fermez la porte (ou tournez le dos à la cuisine si elle est ouverte), reprenez un verre de vin et détendez vous. Ça attendra.

Photo Adobe Stock

TAGS